Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Encore 8 jours
Bande annonce
Encore 8 jours

Bricks

Cinéaste : Quentin Ravelli France, 2017 PRODUCTION : Survivance
83'
Espagnol Anglais, Français

À propos de ce film

Résumé

Des carrières d’argile abandonnées aux crédits immobiliers impayés, les briques espagnoles incarnent le triomphe puis la faillite économique d’un pays. Usines qui ferment la moitié de l’année, ville fantôme curieusement habitée, guerre populaire contre les expropriations orchestrées par les banques : suivre le parcours d’une marchandise donne un visage à la crise et dessine les stratégies individuelles ou collectives qui permettent de la surmonter.

L'avis de Tënk

Véritable complément à l’escale Le souci du toit, Bricks expose avec sensibilité, pédagogie et originalité les répercussions économiques, sociales et environnementales de la crise espagnole en matière de logement. Ce film surprend dans sa manière de rassembler astucieusement différentes facettes complémentaires. Ainsi, avec une intelligence narrative précise, ce documentaire nous transporte d’une usine de briques, où l’on fabrique à la chaine des produits qui ne s’écoulent plus, à une association citoyenne qui combat les évictions de personnes étouffées par l’endettement, en passant par ce quartier moderne « fantôme », abandonné par des entrepreneurs responsables et victimes de l’éclatement de la bulle immobilière. L’échec de cette cité inachevée apparaît d’ailleurs comme une démonstration douloureuse et exemplaire de l’importance de penser le territoire à habiter, plutôt que de le voir d’abord comme le terreau fertile pour un développement insensé motivé principalement par l’attrait d’un profit à courte vue.

Hubert Sabino-Brunette
Enseignant, programmateur

Cinéaste

Quentin Ravelli

Quentin Ravelli est né en 1982. Il est sociologue, chargé de recherches au CNRS. En croisant sociologie du travail, économie politique et ethnographie, il suit le parcours de marchandises « à risque » pour mieux comprendre les contradictions de la crise économique et leurs conséquences sociales. Sa thèse, La stratégie de la bactérie : une enquête au cœur de l’industrie pharmaceutique a été éditée aux Éditions du Seuil en 2015. Il est aussi romancier. Ses deux premiers romans, Retrait de marché (2011) et Gibier (2013) ont été publiés à la NRF chez Gallimard.