Encore 39 jours

Yours in Sisterhood

Cinéaste : Irene Lusztig États-Unis, 2018 PRODUCTION : Komsomol Films
103'
Anglais Français

À propos de ce film

Résumé

Œuvre performative et participative tournée à travers les États-Unis, Yours in Sisterhood invite de nombreuses femmes à découvrir et incarner des archives fascinantes : des lettres envoyées dans les années 1970 au magazine féministe Ms. Des participantes de tous âges, de différentes conditions socioéconomiques, religions, orientations sexuelles et ascendances choisissent de lire et de réagir spontanément à une lettre écrite quarante ans plus tôt dans le même lieu. Récits de harcèlement, de discrimination, de lutte et de solidarité, ces mots du passé trouvent une résonance puissante à l’ère de Trump et du mouvement #MeToo. Le film de Irene Lusztig propose de revisiter la deuxième vague féministe à la lumière de l’intersectionnalité, et crée un espace ouvert d’échange et d’empathie profondément émouvant.

L'avis de Tënk

Laissant presque toute la place aux mots, d’hier et d’aujourd’hui, ainsi qu’aux réactions corporelles et aux silences qui formulent parfois des phrases complexes et denses, la mise en scène de Yours in Sisterhood, bien que d’apparence simple, se révèle d’une redoutable efficacité. Devant une caméra fixe, des femmes aux horizons divers se succèdent pour lire des lettres envoyées à l’éditrice d’un périodique féministe publié aux États-Unis, dans les années 1970. S’installe rapidement un dialogue entre le présent et le passé, alors qu’elles expriment notamment comment le contenu de ces écrits trouve écho dans leurs réalités actuelles. En résulte une œuvre intelligente et sensible qui dresse un portrait large et historique du féminisme dans une Amérique complexe où cohabitent des idéologies ou des visions plurielles, voire opposées. Au-delà de ce tableau peint tout en nuances, en plus d’aider à mieux comprendre l’intersectionnalité dans les oppressions que subissent les femmes, Yours in Sisterhood apparaît comme un appel à reconnaître ses privilèges et à agir concrètement afin de perturber la force centripète qui semble nous enfermer collectivement dans une dynamique de violences multiples.

Hubert Sabino-Brunette
Enseignant, programmateur

Cinéaste

Irene Lusztig

Irene Lusztig (née en 1974) est une cinéaste et artiste née en Angleterre et élevée à Boston. Elle est une Américaine de première génération dont les parents ont quitté la Roumanie de Ceaucescu à la fin des années 1960. Son travail explore la mémoire historique, les documents d'archives et l'historiographie féministe. En commençant par une recherche rigoureuse dans les archives, ses réalisations mettent en conversation des matériaux historiques avec l'époque actuelle, à la recherche de nouvelles significations, afin de recadrer et réanimer des histoires oubliées et négligées. Elles invitent les spectatrices et spectateurs à réfléchir à des questions politiques, idéologiques et ravivent une mémoire collective, personnelle et nationale. L'approche cinématographique de Lusztig est centrée sur l'écoute et la collaboration, sur des prises de vue patientes et prolongées, sur un montage associatif où le public est encouragé à établir des liens entre le passé et le présent. Elle a réalisé, produit, filmé et monté trois longs métrages documentaires acclamés qui ont été projetés dans de nombreux festivals et qui sont distribués par Women Make Movies : Reconstruction (2001), le long métrage d'archives The Motherhood Archives (2013) et le documentaire performatif Yours in Sisterhood (2018). Son travail a été projeté dans le monde entier, notamment à la Berlinale, au MoMA, aux Hot Docs, aux RIDM et bien plus.