Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Encore 14 jours
Bande annonce
Encore 14 jours

Des histoires inventées

Cinéaste : Jean-Marc E. Roy Québec, 2018 PRODUCTION : La Boîte de pickup
71'
Français Anglais

À propos de ce film

Résumé

Des histoires inventées, c’est un long métrage documentaire qui se dépeint en un portrait d’auteur sur et avec André Forcier. C’est l’histoire d’un cinéaste d’exception et incontournable dans le paysage et un pilier au sein de l’identité propre de notre cinéma national. C’est l’occasion unique de revisiter l’ensemble de ses œuvres, reconnues comme étant fortement teintées de réalisme magique, par le biais de scènes recréées de chacun des films de sa cinématographie. C’est une promenade au milieu de son monde : apparaissant parfois comme un souvenir, une trace ou une mémoire.

L'avis de Tënk

Sous la direction sensible de Jean-Marc E. Roy, André Forcier se prête au jeu : celui de l’acteur et celui de l’intime. C’est au rythme d’une longue entrevue livrée sur le ton de la confidence qu’il dévoile des pans de son histoire et de sa filmographie. La caméra tournée pour une fois vers lui se permet de scruter autant l’homme que le monument de notre cinéma et de suivre les méandres créatifs d’une pensée singulière. Grâce à la magie du cinéma, Forcier traverse le 4e mur pour se glisser dans les mondes qu’il a créés et ainsi prendre la mesure de leur réalité. Il en résulte une série de rencontres anachroniques qui émeuvent autant le spectateur que le cinéaste.

Fidèle à son sujet, c’est la magie qui tient ce film pour nous faire voyager, tous ensemble, dans le monde d'André Forcier. Des histoires inventées se boucle sur un carton qu’il épingle à son babillard d’idées. Dans une écriture vive, on déchiffre une indication : « la beauté du monde ». Et l’on comprend que son monde, c’est la sirène, le gars de bar, la fille paumée, la comtesse, le golfeur rêveur et maintenant, le cinéaste. Tous du vrai monde. Tous du beau monde.

Marie-Odile Demay
Productrice et conceptrice transmédia

Cinéaste

Jean-Marc E. Roy

Récipiendaire du Prix du CALQ – Artiste de l'année et du Prix Contribution de Culture Saguenay-Lac-Saint-Jean à l'automne 2015, le travail de Jean-Marc E. Roy oscille entre documentaire et fiction. Depuis 1999, plusieurs de ses films ont été diffusés et récompensés ici comme ailleurs. Il a récemment réalisé Bleu Tonnerre et Crème de menthe (respectivement à la 47e et 49e Quinzaine des Réalisateurs – Cannes). Son premier long métrage documentaire porte sur le cinéaste André Forcier (Des Histoires inventées – 2018). Il développe présentement un long métrage de fiction nommé Bijou.