Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays Abonnez-vous
Encore 9 jours
Bande annonce
Encore 9 jours

Manufacturing Consent: Noam Chomsky and the Media

Cinéastes : Peter Wintonick Mark Achbar Australie, Canada, Finlande, Norvège, 1992 PRODUCTION : Necessary Illusions
167'
Anglais Français

À propos de ce film

Résumé

Dans ce documentaire fascinant et toujours d’actualité, le linguiste et activiste politique libéral Noam Chomsky présente ses idées sur la façon dont les médias de masse nuisent aux intérêts fondamentaux de la démocratie. Il soutient que les entreprises qui contrôlent les médias que consulte la majorité des gens pour s’informer de l’actualité choisissent de manière sélective les sujets à couvrir dans le but de servir leurs propres intérêts, au lieu d’agir comme les sources de nouvelles impartiales qu’elles devraient être.

Réalisé par Mark Achbar, qui a plus tard signé The Corporation, et Peter Wintonick, l’un des plus grands documentaristes du Canada, Chomsky, les médias et les illusions nécessaires est une analyse fascinante de la façon dont la société et les médias sont à la remorque des intérêts des grandes entreprises, et une leçon de base expliquant comment être un citoyen bien informé malgré tout.




In an energetic fusion of images and ideas, this two-volume video explores the political life and ideas of the controversial author, linguist and radical philosopher, Noam Chomsky. Highlighting Chomsky's analysis and criticisms of the media, Manufacturing Consent focuses on democratic societies where populations not disciplined by force are subjected to more subtle forms of ideological control. Shocking examples of media deception permeate Chomsky's critique of the forces at work behind the daily news.




La version française du film est une gracieuseté de Encore +

L'avis de Mira

J'ai fait une apparition dans ce film à l'âge de six ans. Lorsque que le film est sorti, j'assistais aux projections à l'arrière des salles de cinéma jusqu’à ce que ce soit ma scène, environ 20 minutes après le début du film. Puis ça m’ennuyait, alors je partais jouer. Plus tard, alors jeune étudiante en cinéma, j’ai redécouvert Manufacturing Consent, et je me suis sentie extrêmement fière que ce soit mon père qui l’ait réalisé. C’est un film qui est tout aussi pertinent aujourd’hui qu’au jour de sa sortie. À une époque où les allégations de « fausses nouvelles » sèment la confusion et la discorde, notre capacité à demeurer critique face aux médias est vitale pour la survie de nos démocraties. Ce documentaire est une classe de maître à la fois sur l’éducation aux médias et sur le cinéma. Ne vous laissez pas décourager par sa longueur ! Le montage de mon père est si habile qu’il maintient le film à flot en y transposant un rythme ludique et énergique. Son coréalisateur, Mark Achbar, dit de Peter qu'« il jouait du Steenbeck [la table de montage] comme un musicien de jazz jouerait d'un instrument ».




I made a cameo in this film when I was 6 years old. When it finally premiered, I would watch from the back of the theater until my scene, maybe 20 minutes in, then I’d get bored and go play in the lobby. Later, as a young cinema student, I rediscovered the film and was so proud that it was my dad who had made it. It’s a film as relevant today as it was back when it came out. In a time when shouts of ‘fake news’ are sowing confusion and discord, our ability to critically engage with the media we consume remains vitally important to the survival of our democracies. Manufacturing Consent is a master class in media literacy and in filmmaking. Don’t be discouraged by the length! My dad’s skillful editing exudes a playful energy that keeps the film afloat. His co-director, Mark Achbar, says of Peter, as editor, that "he played the Steenbeck as a jazz musician would play an instrument".

Mira Burt-Wintonick
Productrice audio et documentariste

Cinéastes

Peter Wintonick

Peter Wintonick (1953-2013) est un réalisateur, producteur, monteur, écrivain et activiste canadien. Figure unique et marquante du cinéma documentaire canadien, Wintonick débute comme monteur pour des productions commerciales avant de se lancer comme documentariste. Il est particulièrement connu pour le film-culte Manufacturing Consent, coréalisé avec Mark Achbar, qui présente la pensée critique de l'intellectuel Noam Chomsky sur les médias de masse. Il a signé plusieurs autres films, notamment sur le cinéma et les médias, convaincu de leur pouvoir de transformation sociale. Peter Wintonick a également agi comme mentor auprès de nombreux jeunes cinéastes, participant à plus de 100 films et projets médiatiques. Sa fille Mira Burt-Wintonick lui a consacré un film Wintopia (2019), dans lequel elle se donne comme mission de terminer le projet inachevé de son père, Utopia.

Mark Achbar

Mark Achbar, est un producteur, réalisateur, directeur de la photographie, scénariste et monteur. Né en 1955 à Ottawa, il est une figure marquante des médias indépendants canadiens. Après des études en cinéma à l'université de Syracuse, il a travaillé sur plusieurs productions indépendantes, dont le documenteur The Canadian Conspiracy (1985). Il a coréalisé deux documentaires qui figurent parmi les plus réputés du cinéma canadien : Manufacturing Consent : Noam Chomsky and the Media, (1992) avec Peter Wintonick et The Corporation (2003) avec Joel Bakan et Jennifer Abbott. Il a ensuite participé à plus d'une douzaine de longs métrages en tant que producteur, dont Pax Americana de Denis Delestrac (2009) et Surviving Progress de Mathieu Roy et Harold Crooks (2011).