Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Encore 45 jours
Bande annonce
Encore 45 jours

Xalko

Cinéastes : Sami Mermer Hind Benchekroun Québec, 2018 PRODUCTION : Les Films de la Tortue
90'
Turque Anglais, Français

À propos de ce film

Résumé

Ce film raconte l’histoire de Xalko, le village natal du réalisateur Sami Mermer, l’un des rares villages kurdes situé au cœur de l’Anatolie centrale en Turquie. Aujourd’hui déserté par ses hommes qui ont tous émigré en Europe ou en Amérique, Xalko existe encore grâce à celles et ceux qui gardent le fort tout en espérant le retour de leurs maris et de leurs pères absents, qui parfois ne reviennent jamais ou alors pour quelques jours seulement en été. Ce documentaire observe la vie qui se poursuit à Xalko et questionne l’avenir de ce village menacé par l’exode. Ultimement, ce film porte un regard insolite sur la migration du point de vue de ceux qui restent.

Finaliste aux Pris Iris 2020 :
Meilleur film documentaire
Meilleure direction de la photographie - film documentaire

L'avis de Tënk

Alors que le sort des migrants est au centre de nombreux films depuis déjà longtemps, Sami Mermer et Hind Benchekroun filment la chronique d’un exil inversé, c’est-à-dire la solitude et la nostalgie de celles qui sont restées derrière, au village de Xalko.

Peuplé presque uniquement de femmes, le quotidien de ce village kurde d’Anatolie se tisse autour de tâches rudes et de gestes immémoriaux. En ne filmant que les mères et les filles restées là, cette oeuvre parle autant de la résilience de ces dernières que de la douleur des pères qui ne voient leurs enfants grandir qu’à travers l’écran d’un téléphone portable. Alors que la communauté semble se tenir à quelques centimètres au-dessus de la misère que par la force de caractère de ces femmes et les fonds envoyés d’Europe ou d’Amérique par les hommes, "Xalko" laisse entendre en écho le drame plus large des Kurdes de Syrie et d’Irak et de tous ceux qui, sur la promesse d’une vie meilleure ailleurs, ont quitté leurs villages pour trouver souvent la même misère et la mort.

Frédérick Pelletier
Cinéaste, programmateur

Cinéastes

Sami Mermer

Sami Mermer est un réalisateur kurde originaire de la Turquie. D'abord directeur photo ("Taxi Casablanca", "Le concert des voix"), il passe à la réalisation en 2006 avec "La boîte de Lanzo", un long métrage documentaire sur les sans-abri aux États-Unis. Il réalise également "Sortie" et "The Passenger", deux courts métrages de fiction, en plus d'être coscénariste et assistant-réalisateur du film "Ax (The Land)", lauréat de plusieurs prix. Il coréalise et coproduit avec la cinéaste Hind Benchekroun les films documentaires "Les tortues ne meurent pas de vieillesse" (2011), puis "Callshop Istanbul" (2016), ayant tous deux connu une large diffusion. "Xalko" est leur troisième coréalisation.

Hind Benchekroun

Née en 1973 au Maroc, Hind Benchekroun est une réalisatrice et productrice de documentaires au Québec. Elle travaille dans le milieu de la production audiovisuelle depuis 1999, cumulant différents postes, autant à la création qu'en production, au sein des Films de l'Isle, des Productions Multi-Monde et de l'ONF. En 2004, elle réalise son premier court métrage au Maroc, "La petite fille d'avant", sur les questions identitaires liées à l'émigration. En 2008, elle coréalise "Taxi Casablanca", un documentaire sur l’unique femme chauffeuse de taxi au Maroc. Elle coréalise et coproduit avec Sami Mermer "Les tortues ne meurent pas de vieillesse" (2011) et "Callshop Istanbul" (2016), tous deux primés. "Xalko" est leur troisième coréalisation.