Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Encore 15 jours
Bande annonce
Encore 15 jours

Cavebirds

Cinéaste : Emily Gan Canada, 2019 PRODUCTION : Emily Gan
82'
Anglais, Chinese (Simplified) Anglais, Français

À propos de ce film

Résumé

La réalisatrice Emily Gan suit le parcours de son père alors qu’il construit une ferme de salanganes - des oiseaux aux nids comestibles - dans son village natal en Malaisie, un lieu qu’il a quitté il y a des décennies. Ensemble, ils explorent les différents endroits où ils se sentent chez eux, parfois situés d’un bout à l’autre de la planète. À l’écran, les oiseaux volent d’une scène à l’autre, créant un lien entre ce père immigrant et sa fille.

Hot Docs 2019 - Prix de la cinéaste canadienne émergente

L'avis de Tënk

Les salanganes sont des oiseaux dont les nids, fabriqués avec de la salive, constituent un mets très apprécié en gastronomie chinoise. Alors que les humains s’approprient leur habitation, les volatiles sont condamnés à reconstruire perpétuellement leur abri. Le père de la cinéaste Emily Gan a passé plus de la moitié de sa vie à Montréal, mais il compte laisser à ses descendants un investissement bâti dans un petit village de sa Malaisie natale : une ferme de salanganes. S’inscrivant dans une longue tradition de cinéma de la diaspora, Gan insuffle à cette métaphore du déplacement et de l’appartenance une tendresse et une délicatesse de regard qui adoucissent les écarts culturels et générationnels père-fille au cœur du film. Prix de la meilleure cinéaste émergente à Hot Docs 2019, "Cavebirds" est une réflexion poétique sur la migration et l’héritage qui trouvera son écho auprès de beaucoup.

Charlotte Selb
Programmatrice et critique

Cinéaste

Emily Gan

Emily Gan est une réalisatrice, photographe, vidéaste, musicienne et professeure de yoga née et élevée à Montréal. Elle détient un baccalauréat en arts (avec distinction) en communication et photographie de l’Université Concordia. Elle s’est forgé une solide réputation en tant que photographe, vidéaste et collaboratrice auprès d’artistes indépendants et d’institutions variées dans les milieux artistiques et éducatifs. Au fil des ans, Emily a parcouru le Canada, les États-Unis, l’Inde et la Malaisie pour différents projets documentaires. Elle a aussi travaillé comme assistante monteuse auprès de Martin Pensa pour le film "Dallas Buyers Club" de Jean-Marc Vallée. Elle est actuellement en post-production sur son premier long métrage de fiction narrative co-créé et co-réalisé avec son partenaire, Daniel Schachter. "Cavebirds", son premier film documentaire, a reçu le prix de la cinéaste canadienne émergente au festival Hot
Docs 2019.